MIPES

Partager

Objectifs, stratégie, leviers

   

 Objectifs

A l’échelle de l’individu, le décrochage obère la qualité de vie future et la bonne intégration dans la société. « Les adolescents qui ont interrompu leurs études ont plus de risques d’éprouver une panoplie de problèmes sociaux, économiques et sanitaires. L’intégration socioprofessionnelle des décrocheurs est plus difficile [...] et leurs emplois sont moins stables, moins prestigieux et moins bien rémunérés. [...] Les décrocheurs éprouvent aussi davantage de problèmes de santé physique et mentale. »[1]

A l’échelle de la société, le décrochage engendre un coût économique et social. En France, la panoplie de problèmes sociaux, économiques et sanitaires subis par un jeune ayant connu une situation de décrochage génère un coût estimé pour la société entre 220000 et 230000 euros[2]. L’échec et le décrochage scolaires sont donc les maux d’une société que la communauté éducative se doit d’enrayer pour former les citoyens adultes de demain.

Face à ces enjeux, l’académie de Grenoble s’est dotée d’une mission à la persévérance scolaire qui fédère les actions des Missions de Lutte contre le Décrochage Scolaire, des dispositifs relais, de l’Adaptation Scolaire et scolarisation des élèves Handicapés, de l’accueil des élèves allophones, de l’éducation prioritaire, du groupe académique littératie, de la sécurisation des parcours (réseaux d’établissements et campus des métiers et des qualifications) autour d’un double objectif :

·         lutter contre l’échec et le décrochage scolaire ;

·         mettre en place les conditions de l'engagement de tous les élèves.


 StratégiesRetour haut de page

Pour parvenir à atteindre ces objectifs, quatre stratégies sont déployées :

1-    Dans le domaine de la formation des personnels, s’appuyer sur une collaboration étroite entre la communauté éducative et la recherche ; l’apport de la recherche n’est ici ni un substitut, ni ne se surajoute à la formation des enseignants, il est conçu comme consubstantiel à l’activité de l’enseignement et des problématiques qui lui sont associées. Cette structuration avec la recherche doit permettre de définir des nouveaux modes d’intervention co-construits pour réduire les inégalités et favoriser l’engagement et le développement des compétences des élèves, compétences indispensables à une insertion sociale et professionnelle réussie. Par-delà les savoirs communs véhiculés par les idées du moment sur la formation, la mission insiste sur l’intérêt qu’il peut y avoir à considérer les savoirs théoriques en éducation, et la manière dont ces savoirs peuvent s’articuler avec la problématique de l’échec et du décrochage scolaire. Partir d’un problème, le reformuler en des termes qui le rendent théoriquement analysable et puiser dans les savoirs méthodologiques et théoriques ceux qui paraissent les plus appropriés pour le traiter constitue une stratégie clef de la mission.

2-    Créer des ponts entre les différents acteurs de l’académie impliqués dans la lutte contre le décrochage scolaire[3] en faisant émerger des problématiques communes. La réflexion autour de ces problématiques permettra aux différents acteurs de partager une culture commune nourrie des apports et des spécificités de chacun et mise en perspective des travaux de recherche actuels.

3-      Établir les profils des décrocheurs de l'académie pour agir efficacement au niveau des territoires les plus touchés (géographie du décrochage), au niveau des populations les plus touchées (sociologie des élèves en situation de décrochage), au meilleur moment (processus du décrochage).

4-      Faire monter en compétences l'ensemble des acteurs de l'académie en développant leurs capacités d'ingénierie pédagogique. Il s’agit, face à un problème pédagogique, de mettre les professionnels en capacité de s'engager dans une démarche rationnelle, scientifique qui s’appuiera sur :

·         une recherche bibliographique ;

·         des hypothèses et l’expérimentation associée pour les éprouver ;

·         la mesure de l'effet des actions engagées au cours de l’expérimentation sur les acquis des élèves ;

·         la communication des résultats obtenus en mettant en avant les gestes professionnels efficaces pour les progrès des élèves.


LeviersRetour haut de page

Quatre leviers ont été identifiés au service du déploiement de ces stratégies :

1-    un conseil scientifique regroupant des chercheurs Belge, Canadien, Français, Italien, Suisse, est réuni une à deux fois par an, il a un rôle d’impulsion et d’expertise et peut être force de propositions pour de futurs projets ;

2-      l’appui de la recherche et, notamment, des laboratoires de la communauté d’universités et établissements Grenoble Alpes qui pourront agir à plusieurs niveaux :

·         l’apport de connaissances par le biais de séminaires et de conférences ; 

·         l’aide à la formalisation de démarches scientifiques valides ; 

·         l’évaluation des expérimentations ;

·         la publication des résultats.

3-    La formation des personnels qui bénéficiera d’un nouveau modèle de formation actuellement en phase de développement et de validation scientifique (Apprenance-R) et qui sera démultipliée par la formation de formateurs.

4-      La recherche de financements spécifiques et dédiés à la lutte contre le décrochage scolaire (FSE, ERASMUS +, PIA, entreprises, associations...).


Schéma de la mission à la persévérance scolaire

 



ASH :Adaptation Scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés ; CASNAV : Centre académique pour la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs ; CMQ : Campus des Métiers et des Qualifications ; MLDS : Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire


[1] Janosz, M., 2000, L’abandon scolaire chez les adolescents : perspectives nord-américaines, VEI Enjeux 122, 105-127

[2] IGEN/IGAENR, 2013, rapport « Agir contre le décrochage scolaire »

[3] Missions de Lutte contre le Décrochage Scolaire, dispositifs relais, Adaptation Scolaire et scolarisation des élèves Handicapés, Accueil des élèves allophones, groupe académique éducation prioritaire, groupe académique littératie, sécurisation des parcours : réseaux d’établissements et campus des métiers et des qualifications


Retour haut de page

Partager
  • imprimer
  • Agrandir / Réduire

ACCES ET CONTACTS

sve

Nous écrire @

----------------------------------------------------

RECTORAT - Académie de Grenoble
----------------------------------------------------
DSDEN - Directions des services départementaux
Contour des 5 départements de l’académie de Grenoble Les 5 départements de l’académie de Grenoble : contour du 07 Les 5 départements de l’académie de Grenoble : contour du 26 Les 5 départements de l’académie de Grenoble : contour du 38 Les 5 départements de l’académie de Grenoble : contour du 73 Les 5 départements de l’académie de Grenoble : contour du 74

handicap tous concernés